Comment réaliser une polysomnographie à domicile ?

Consultez votre médecin

Votre médecin évaluera la pertinence de cet examen.

Contactez-nous

Vous habitez une des zones couvertes par les équipes de SleepMobile.be ? Un rendez-vous vous sera proposé endéans les deux semaines (02.888.77.50 ou via notre formulaire de contact)

Avant l'arrivée du technicien(ne)- infirmier(re)

Avant l’arrivée du technicien(ne)- infirmier(re) il est recommandé de : vous laver les cheveux, d’enlever votre maquillage, d’enlever le vernis à ongle d’un doigt de la main droite et de vous mettre en vêtement de nuit. L’installation du matériel prendra 40 minutes. Vous pourrez ensuite continuer votre soirée normalement et vous coucher à l’heure habituelle.

Résultats de votre examen

Les résultats de votre examen seront envoyés dans un délai de trois jours à votre médecin par voie électronique sécurisée. Vous pourrez également demander vos résultats sur Advelox.com. Revoyez ensuite votre médecin pour votre prise en charge thérapeutique.

Combien ça coûte ?

Pour les patients en ordre de mutuelle qui n’ont pas réalisé de polysomnographie au cours des 12 derniers mois :

125€ à charge du patient et le solde à la charge de la mutuelle en tiers payant (258€ : code INAMI 477374). Un reçu sera envoyé par voie électronique à la suite de l’examen.

https://ondpanon.riziv.fgov.be/Nomen/fr/477374(introduire le code 477374)

Pour les patients sans OA (organisme assureur) :

375€ à charge du patient. Une attestation de soins sera adressée par le médecin à la suite de l’examen.

Zones couvertes par SleepMobile.be :

Votre région n’est pas couverte par nos équipes ? Nous vous proposerons une solution pour un appareillage dans l’un de nos centres au 02.888.77.50.

Réaliser une étude du sommeil à domicile (suivant les critères R & K) présente plusieurs avantages :

  • Le confort de réaliser cette polysomnographie chez soi dans les conditions de vie habituelle
  • L’étude de sommeil s’adresse tant aux adultes qu’aux enfants
  • L’absence de l’effet « première nuit » passée à l’hôpital (nécessité de s’habituer à un environnement inhabituel)
  • Le matériel d’enregistrement utilisé à domicile correspond aux mêmes standards que celui utilisé à l’hôpital
  • Les délais d’attente pour réaliser un examen à domicile sont beaucoup plus courts qu’en institution hospitalière
  • Les patients réfractaires à l’idée de séjourner dans un hôpital n’hésiteront pas à se soumettre à cet examen prescrit par leur médecin
  • Une importante diminution des coûts financiers pour les pouvoirs publics (environ 4/1)
  • Un diagnostic posé plus précocément assurera la mise en route d’un traitement plus rapidement avec une diminution du risque de co-morbidités et une restauration plus rapide de la qualité de vie
  • La surveillance et l’ajustement du traitement au début sont surveillés à domicile

Pour prendre connaissance des recommandations du KCE pour favoriser l’approche à domicile dans le diagnostique du syndrome d’apnée du sommeil, cliquez ici